Mon père et moi au camp

Voici la 1re photo de mon père et moi au camp de réfugiés à Nonghkaï en Thaïlande en février 1976.

Mon père m’a souvent parlé et décrit la vie dans ce « no man’s land ».
Imaginez la situation : quitter son pays, le voir au loin à quelques kilomètres de l’autre côté du fleuve Mékong qui sépare les Laotiens de leur mère patrie.

Je sais que des milliers de familles ont vécu ces moments difficiles.
Ils n’avaient pas le choix. Pour certains, c’était une question de vie ou de mort.

20140418-202837.jpg

9 réflexions sur “Mon père et moi au camp

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s