L’amitié avec un grand A

Avant de me lancer dans mon billet, je souhaite vous avertir que je ne remets en aucun cas la relation d’amitié avec des amis québecois franco ou anglo, ou des collégues ou anciens collègues, ou des voisins…bref vous l’avez compris! 🙂

Ce que je souhaite partager avec vous, c’est le fait de nouer des relations en tant qu’expat…C’est difficile vraiment les premiers mois…années. On le sait nous expat que l’amitié est précieux et c’est pas une rencontre d’un soir dans un bar du coin dans une ville d’accueil qui va aboutir à un(e) ami(e) pour la vie! Et si il ou elle vous rajoute sur Facebook, Twitter ou autre bidulle 2.0…alors quel est l’indice réel d’amitié?
Ok les romantico-modernes y voient peut-être un espoir de rencontrer la femme ou homme de leur vie! lol
🙂 Je leur souhaite.

Non je parle d’amis, de vrais, ce qui sont là pour nous dans les moments les plus bas comme les plus heureux.

Moi l’amitié je l’ai catégorisé dans mon esprit…C’est personnel et je n’arriverais même pas à vous faire un tableau excel…lol
Et de plus il change avec le temps…

Il y a quelques jours mon pote Abdoulai était de passage à Montréal… Ça m’a fait un bien fou d’être avec un ami, un pote, un gars du quartier de savigny-le-temple même le temps d’un lunch. Pourquoi?
– Parce que l’on se connait depuis 23 ans,
– on a grandit dans le même collège, lycée du quartier
– On a matté (yeuté, regarder) les mêmes filles
– on a porté les même LA Gear ou Nike Air ou Reebok Pump des années 90,
– on a vu nos échecs et nos réussites,
– on a failli mourrir dans un accident de voiture sur route glissante pour aller faire les soldes à Troyes si si …mais selon Abdou c’est grâce à l’ABS de la VW Golf de sa mère que l’on a pas fait un tonneau et qu’on est vivant…#WTF! lol

La vraie amitié c’est celle que l’on vit sur plusieurs moments de notre vie.

Ciao mon pote, bon retour mon frère et reviens quand tu veux avec ton stooter scooter.

Ps : Abdou avait un scooter de malade au lycée (on a 17 ans) et il disait pas Scooter mais « Stooter » quand il s’ènervait pour passer avant les cyclistes pour se garer.

20140527-174834-64114927.jpg

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s